Section de la CORSE-DU-SUD
 DRFiP de Corse du Sud
2 avenue de la Grande Armée BP 410
20191 AJACCIO Cedex
 04-95-23-51-70  04-95-23-79-89
 fo.drfip2Adgfip.finances.gouv.fr

M. de Molliens, il faut vous le dire comment ???

CTL(s) du 15 décembre 2017

M. de Molliens, il faut vous le dire comment ???

La direction a convoqué pour ce jour deux ( !) CTL :

* Le premier à 9h30 avec à son ordre du jour :

- La présentation des plans de l’installation, dans 2 semaines, de la nouvelle Paierie de Corse dans les locaux actuels de la Paierie Régionale réaménagés à la hâte pour accueillir théoriquement 15 emplois ….au lieu des 20 à 25 nécessaires à son fonctionnement !

- Ce CTL devait également débattre de l’installation de la nouvelle Trésorerie de Bonifacio (rebaptisée pour la circonstance "Trésorerie du Sud Corse" …) Ce poste devrait accueillir en janvier les collègues (combien ? lesquels ? ) de la trésorerie de Porto-Vecchio, auxquels l’annonce officielle de la fermeture a été faite avant même que le CHSCT ait eu à en débattre ; bref, dans les règles de l’art selon le DRFIP.

* Le 2 ème CTL était programmé à 11h30 (!) avec comme sujet la présentation de la préfiguration du télétravail et sa mise en place au 1er janvier 2018.

A la lecture de la convocation, les élus ont pu constater que la Direction persistait à bafouer les dispositions du Décret régissant le fonctionnement des CTL . Le télétravail ayant en effet des conséquences évidentes en terme d’organisation du travail, sa mise en place, même en phase de préfiguration, doit être soumise à l’avis des membres du Comité et non pas faire simplement l’objet d’une communication « pour information ».

Un président aux abonnés absents … et abonné aux absences !

Après le boycott par de M. de Molliens des 3 dernières CAPL cat. A , après son absence "inopinée" au CHSCT du 12 décembre (qu’il devait présider), les élus ont constaté qu’il s’était fait porter pâle pour les 2 CTL qu’il a lui-même convoqués pour ce jour….

Ayant de ce fait manqué l’occasion d’entendre les élus du personnel lui exposer de vive voix les raisons de leur colère et celle des agents qu’ils représentent, nous sommes convaincus qu’il lira attentivement la déclaration solennelle qui suit :

SOLIDARITE AVEC LES AGENTS EN LUTTE !

Il est hors de question pour les syndicats, unanimes, de discuter du futur aménagement de la trésorerie regroupée de Bonifacio, alors que nos collègues de Porto-Vecchio SPL entament aujourd’hui leur 9ème jour de grève justement pour protester contre la fermeture de leur poste et pour en revendiquer le maintien !

Il est hors de question pour les syndicats, unanimes, de discuter du futur aménagement d’une Paierie de Corse au rabais, où les agents des 2 ex-paieries (départementale et régionale) vont devoir, à effectif réduit, gérer en plus le département de la Haute-Corse, et ce parce que M. de Molliens n’a pas eu le courage de défendre ses services ("par loyauté" avec le Directeur Général, nous a t-il expliqué), en demandant les emplois nécessaires !

Mais M. de Molliens ne connait en matière de dialogue social que le passage en force : Depuis des mois, que ce soit pour la suppression de la trésorerie de Porto-Vecchio ou l’installation de la Paierie de Corse, à aucun moment la direction n’a pris en compte la moindre remarque des organisations syndicales.
Le DRFIP ne sait répondre que par le refus de transmettre les documents nécessaires à la préparation de CT convoqués au mépris de la réglementation, par le mensonge ("je vous assure, les élus sont d’accord …") et depuis quelques semaines par son absence …


M. de Molliens, vos projets, les agents n’en veulent pas !
ils ne veulent pas que vous fermiez leur trésorerie,
ils ne veulent pas travailler à 15 au lieu de 20 à 25,

Par solidarité avec les personnels concernés, les élus au CTL ne siègeront pas pour débattre, à 2 semaines de l’échéance,
des restructurations, ou de leurs modalités, que refusent massivement les collègues qu’ils représentent !

Les organisations syndicales appellent les personnels du département à manifester massivement leur soutien aux collègues grévistes de la trésorerie de Porto-Vecchio.
Faites parvenir vos messages à votre syndicat qui leur transmettra.

Les élus FO au CTL  : Jean-Claude VESPERINI - Alaion BOZZI - Matthieu CAILLAUD - Jean-François PIERANDREI - Jean-Michel MARIE - Jacqueline MAGESCAS

Les élues CGT au CTL : Pascale BERTRAND - Fabienne COLONNA DE LECA

Les élus Solidaires au CTL : Anne-Marie SERENI - Emmanuel FRANCHI