Section des Directions Nationales et Spécialisées
 DRESG, 10 rue du Centre
Bureau 1720 Aile Sud
93465 NOISY LE GRAND Cedex
 01-57-33-86-11
 fo.dresgdgfip.finances.gouv.fr

22 mai : les raisons de la grève

NON aux 35 000 suppressions d’emplois annoncées sur 4 ans (97% des suppressions d’emplois dans la fonction publique, en 2018, sont supportées par notre administration … qui ne représente que 4,5% des agents de la fonction publique d’Etat ! )

NON à l’abandon de nos missions et à leur transfert au "privé" avec :

* la menace du transfert de l’activité "caisse" aux guichets de La Poste
* la menace du transfert de l’activité du cadastre à l’IGN
* la menace du recouvrement de l’impôt & cotisations sociales par un seul opérateur (type URSSAF comme évoqué au CTR du 30 janvier 2018)

NON à la disparition de la mission foncière avec la réforme de la fiscalité locale

NON à la mort programmée des trésoreries avec :

* l’abandon du principe de séparation ordonnateur / comptable avec la menace du transfert du rôle du comptable à un agent comptable de la collectivité

* l’abandon de l’activité des trésoreries avec la mise en place du SAR (Service d’Appui au Réseau = visa des dépenses et recettes des trésoreries en Direction !)

• Dans la fonction publique :

NON aux suppressions massives d’emplois
NON au gel du point d’indice
NON au gel des possibilités de promotion
NON au jour de carence
NON à la hausse de la CSG non compensée
NON à la rémunération "au mérite"
NON au recours massif aux contractuels en lieu et place des emplois titulaires
NON à la mobilité forcée dans la fonction publique