Section de l’ALLIER
 Hôtel des Finances de Montluçon
Quai Forey
03100 MONTLUCON
 06-66-09-42-04
 fo.ddfip03dgfip.finances.gouv.fr

Et voici la réponse de l’administration… Sans commentaire…

Monsieur le secrétaire départemental,

En réponse à votre message infra, je tiens tout d’abord à vous rappeler que, comme vous le savez et l’avez voté en son temps, le calendrier des ponts naturels 2018 pour l’Allier n’a pas concerné la date du 2 novembre prochain.

Ceci dit, toute application connaît de manière exceptionnelle parfois un jour d’indisponibilité. Tel est le cas pour Hélios et CDG, objet d’une note d’information de la DG diffusée, je le souligne, près d’un mois avant.

Ce n’est pratique pour personne mais parfois incontournable, vous le savez très bien.
Le préavis avec lequel le réseau en a été informé permet à chacun d’anticiper sur les travaux du 2/11 et de composer en les anticipant avec les quelques cas d’opérations qui viendraient à échéance à cette date .

Ce sera l’occasion de réaliser les tâches périphériques à l’utilisation d’Hélios ou de CDG, voire pour les postes mixtes de se consacrer en priorité au recouvrement de l’impôt.

Bien évidemment les postes restant ouverts au public, les contacts pourront pour la plupart être poursuivis, s’agissant d’opérations simples d’encaissement ou de versement de dépenses urgentes (ex : secours). Pour les autres, il pourra être nécessaire d’enregistrer les demandes et de n’y répondre que lors de la réouverture de l’application Hélios, le cas échant par contre appel téléphonique.
je ne doute pas que cette journée sera mise à profit dans les postes pour réaliser des opérations internes que le flux quotidien d’activité a tendance à délaisser ou à reporter ( rangements, archivages , compta matière etc…).
D’ailleurs à une exception près, les chefs de service concernés semblent avoir trouver comment occuper la journée en cause et maintenir leur unité ouverte au public, puisqu’ils n’ont pas saisi la direction du sujet.

Dés lors du point de vue de la GRH cette date est à considérer comme n’importe quel jour ouvré.
cordialement.