Section du DOUBS
 Direction Départementale des Finances Publiques - Permanence les lundis,
mardis, mercredis et jeudis matin - 4eme etage - Bureau 405
63 quai Veil Picard 25030 Besançon Cedex
 03-81-25-21-61
 fo.ddfip25dgfip.finances.gouv.fr

Grève du 29 septembre 2022 - Communiqué FO-DGFIP 25

Vous le savez, une journée d’action a été lancée 29/09/2022 prochain par plusieurs organisations syndicales .

La confédération Force Ouvrière, fidèle à ses principes d’indépendance et de liberté d’action, a décidé de ne pas participer à cette action, lancée par la CGT, FSU, Solidaires et un grand nombre d’associations et de partis politiques.

FO a annoncé qu’une journée de mobilisation européenne est en préparation pour la première quinzaine d’octobre, avec pour principale revendication l’augmentation des salaires et la lutte contre l’inflation. La date sera fixée lors du comité directeur de la confédération européenne des syndicats (CES) ultérieurement. Certaines organisations présentes à l’intersyndicale ont déjà manifesté leur intérêt pour cette future journée d’action.
La prochaine réunion de l’intersyndicale est fixée au 03/10/2022.

Cette confusion d’actions, qu’elle soit politique, syndicale, associative, ne doit pas nous faire oublier les véritables combats à mener, et les revendications de Force Ouvrière :

Pour l’augmentation générale des salaires : indexation de toutes les grilles de salaire sur l’inflation (public/privé) ;

Contre la réforme de l’assurance chômage et la remise en cause des droits des demandeurs d’emploi ;

Contre le recul de l’âge de départ en retraite et/ou l’allongement de la durée de cotisation,

Pour l’attribution des moyens nécessaires pour garantir le fonctionnement des services publics républicains et de la protection sociale solidaire et égalitaire.

Cependant, chacun est libre de se prononcer et d’agir selon ses convictions propres lors de la journée du 29 septembre.

Les semaines qui vont venir vont être décisives sur la réforme des retraites : le passage en force montrera la détermination de nos dirigeants à imposer une réforme dont personne ne veut, et nous aurons besoin de la mobilisation de toutes et tous !