Section de l’HÉRAULT
 DDFIP
334 allée Henri II de Montmorency
34954 MONTPELLIER Cedex 2
 04-67-15-75-65
 fo.ddfip34dgfip.finances.gouv.fr

SE MOBILIDER LE 28 MARS : UN IMPERATIF

Les agents de la Corrèze découvrent effarés la destruction de leur réseau. Elle se traduit par de futures mobilités géographiques et fonctionnelles, compte tenu des dispositions suivantes.

Fermeture des 22 trésoreries remplacées par 5 grosses structures « services de gestion comptable » avec à leur tête un comptable
Les hôpitaux seraient gérés par l’entité de Tulle, sauf celui de Brive qui remplit les conditions pour avoir sa propre agence comptable et resterait donc, pour l’instant, géré à Brive. Les EHPAD resteraient dépendantes des services de gestion comptable dont elles dépendraient géographiquement, mais un service de soutien départemental serait mis en place.
Création de 9 conseillers SPL non comptables, un par EPCI.
Pour la partie fiscale il resterait un seul SIE à Brive, la fusion des SPF reprend son cours, les 3 SIP seraient provisoirement maintenus, quant au reste, cadastre, PRS…. Pas un mot.
Mise en place de permanences dans 15 MSAP ( correspondant à toutes les trésoreries fermées au cours des 15 dernières années…).
C’est donc bien la chronique d’une mort annoncée

Pour l’Hérault le mutisme de la Direction reste de mise

Contre la destruction de nos emplois et du réseau tous en grève le 28 mars 2019

FO et CGT DDFIP de l’Hérault ont demandé une audience au Directeur départemental le 28 mars