Section de l’INDRE
 Sylviane RENAUD-DDFiP de l'INDRE
10, Rue Albert 1er
36000 CHATEAUROUX
 02-54-60-27-11
 fo.ddfip36dgfip.finances.gouv.fr

Compte rendu des actions des 23 et 24 septembre 2019

Voici un compte rendu des actions menées hier soir à 18 H devant le CDFiP d’Argenton sur Creuse et ce matin devant le CDFiP de Châteauroux.

Hier une vingtaine d’agents , soutenus par les Organisations syndicales, se sont rassemblés devant le CDFiP d’argenton sur Creuse pour montrer leur opposition au projet destructeur de la géographie revisitée cher à Monsieur DARMANIN. Ils ont reçu le soutien des élus du canton d’Argenton sur Creuse et des usagers, soit un rassemblement de 70 personnes. A cette occasion, des échanges constructifs ont été menés et ont permis de montrer l’attachement des élus et des usagers à la présence d’un service public de qualité et de proximité dans le milieu rural.

Ce matin, à l’appel de l’intersyndicale de la DDFiP de l’Indre, une cinquantaine d’agent venue de l’ensemble des sites du département s’est rassemblée devant le CDFiP de Châteauroux à 9 H 30. Ils ont été rejoints par une douzaine d’élus, principalement du canton de Valençay. A 10 H 00 , tout ce petit monde a fait mouvement vers la Citée Administrative où se déroulait le collège des chefs de services de la DDFiP de l’Indre afin d’interpeller la Directrice sur le projet de la géographie revisitée. Cette dernière nous a reçu et nous a permis de nous exprimer. Les élus ont enfin pu exprimer leurs craintes et leur opposition à ce nouveau réseau. Ils dénoncent un abandon par l’Administration de leur territoire rural et une incompréhension des préoccupations de leurs administrés. Tant bien que mal, la Directrice a essayé de les rassurer et de démontrer que leurs craintes n’étaient pas fondées. N’étant pas dupes les élus sont repartis sans aucune réponses à leurs doutes.

La mobilisation continue, elle ne faiblit pas et doit s’amplifier dans les semaines à venir afin de mettre en échec ce projet de démantèlement de notre Administration. Dans les autres départements de France, des actions sont menées quotidiennement : grève reconductible, boycott d’instances, rassemblement avec les élus locaux, interpellation de la population, pétitions, …

Ne soyons pas résignés, ni fatalistes ! Nous pouvons faire reculer l’Administration sur ce projet et ainsi sauvegarder le modèle de service public à la Française, efficace, rigoureux, incorruptible et au service de tous !

Portfolio