Section de l’ORNE
 FO DGFIP 61 ORNE
PLACE BONET
BP540 61007 ALENCON CEDEX
 06-46-11-28-93
 fo.ddfip61dgfip.finances.gouv.fr

LETTRE DES OS AU DIRECTEUR GENERAL

Vous trouverez ci joint le courrier qui a été envoyé par les OS au DG
Vos remarques éventuelles sont les bienvenues

OG SD FODGFIP 61

Après le 7 septembre, les personnels de la DGFIP se sont une nouvelle fois fortement mobilisés le 23 septembre en s’inscrivant dans la grève à l’appel des organisations syndicales de la DGFIP Union SNUI-SUD Trésor Solidaires, CGT, FO, CFDT, CFTC et UNSA, réaffirmant ainsi leur détermination à ne pas accepter une réforme des retraites injuste et inefficace.

Une fois de plus, les taux de grévistes à la DGFIP le 23 septembre dernier sont supérieurs à ceux de la Fonction Publique confirmant notre analyse d’un mécontentement qui va bien au delà du dossier des retraites, résultat d’une dégradation continuelle de la situation à la DGFIP et du malaise Fonction Publique.

Ce constat, nous vous l’avions exprimé précédemment dans notre courrier du 21 septembre. Nous vous demandions alors de nous recevoir pour obtenir des réponses aux revendications exprimées dans le cadre de la plate-forme unitaire du 23 mars 2010. A ce jour, cette demande demeure sans réponse de votre part.

Pour les organisations syndicales Union SNUI-SUD Trésor, CGT, FO , CFDT, CFTC et UNSA, la Direction Générale ne peut continuer à ignorer la réalité du conflit à la DGFIP, elles demandent donc à être reçues, après le 12 octobre, nouvelle journée de grève interprofessionnelle sur la base de la plateforme unitaire des organisations syndicales du 23 mars 2010.

Dans l’attente de cette audience, elles ont décidé de suspendre le dialogue social au plan national avec la Direction Générale et ne participeront donc pas aux groupes de travail programmés dans cette période.

Concernant le cycle des règles de gestion, elles suspendent également le travail entamé avec l’exigence de rediscuter de la méthode et du calendrier.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Monsieur le Directeur Général, l’expression de nos salutations distinguées.