Section de la SARTHE
 33 avenue du Général de Gaulle
72038 LE MANS CEDEX 9
 02-43-83-85-33
 fo.ddfip72dgfip.finances.gouv.fr

Information sur la mise en place d’un suivi de compétences

La Direction Générale, par l’intermédiaire des services RH, met en place en 2018 une expérimentation de suivi quinquennal des compétences pour l’ensemble des cadres supérieurs et des inspecteurs des Finances Publiques des services centraux et assimilés ainsi que dans certaines structures de contrôle fiscal, dans certaines directions. Tu trouveras ci dessous la liste des directions concernées par cette expérimentation :

DIRCOFI Est DDFiP Tarn
DRFiP Loire-Atlantique DDFiP Tarn-et-Garonne
DDFiP Morbihan DDFiP Vaucluse
DDFiP Moselle DDFiP Vendée
DDFiP Oise DRFiP Guadeloupe
DDFiP Puy-de-Dôme DRFiP Martinique
DDFiP Pyrénées-Atlantiques

Pour ton information, il n’y a eu au niveau national aucune véritable discussion sur ce dispositif qui n’a été abordé au dernier CTR qu’en question diverse à la demande des organisations syndicales. Parmi les documents ayant servi de base à la discussion au niveau des services centraux se trouve notamment la phrase suivante dont nous voyons bien comment, dans un contexte de suppressions d’emplois, elle pourrait être exploitée :

« Si à l’issue de cet entretien, il s’avérait que vos compétences professionnelles étaient insuffisantes ou inadaptées, et ce malgré l’accompagnement déployé au titre de la formation, une réorientation professionnelle, dans l’intérêt du service, devra être envisagée. Dans cette hypothèse, vous serez invité(e) à participer au mouvement de mutation correspondant à votre grade et à répondre éventuellement à des fiches de postes plus adaptées à vos compétences. »

Pour F.O-DGFiP, de telles dispositions sont inacceptables !

Le Syndicat considère effet que cette expérimentation s’inscrit dans un ensemble d’éléments plus qu’inquiétants en ce qui concerne la gestion des personnels :
 développement de la notion de postes au choix,
 tendance à la régionalisation des implantations,
 suppressions massives d’emplois à venir,
 individualisation des rémunérations (régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel – RIFSEEP),
 développement du recrutement de contractuels …

Le Directeur Général « souhaite que ce nouvel outil de management favorise les échanges au sein de chaque structure, afin de renforcer le collectif de travail, dynamiser la gestion des carrières et assurer une plus grande cohésion des équipes ».

Pour F.O-DGFiP, le risque d’une généralisation à l’ensemble des services de la DGFiP ne relève pas que du fantasme.