Section de la NOUVELLE-CALÉDONIE
 Direction des Finances Publiques
4 rue Paul Montchovet - "Waruna 1" - BP E4
98848 NOUMEA CEDEX
 00-00-27-92-00
 alice.matratdgfip.finances.gouv.fr

"Conférence sur les perspectives salariales” du mardi 6 juillet

La ministre de la fonction publique Amélie de MONTCHALIN raconte des carabistouilles !

“40 à 100 euros” net en plus par mois pour les agents publics “les moins bien rémunérés” dès 2022. Plutôt qu’un dégel du point d’indice, voilà donc ce qu’a annoncé la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, mardi 6 juillet, lors du rendez-vous salarial de la fonction publique, rebaptisé “Conférence sur les perspectives salariales”.

La ministre a repris cette annonce le même jour sur une chaîne de télévision :
« Je propose une enveloppe plus petite et plus ciblée [que l’augmentation générale de la valeur du point d’indice] pour proposer 40 à 100 euros net de plus par mois selon l’ancienneté pour [les agents de] la catégorie C, la plus basse ».

Décryptage de l’enfumage médiatique dans le document en annexe !