Section des Directions Nationales et Spécialisées
 10 rue du Centre
Bureau 1720 Aile Sud
93465 NOISY LE GRAND Cedex
 01-57-33-80-29
 fo.dresgdgfip.finances.gouv.fr

Allez les Bleus + vacances j’oublie tout =…

Allez les Bleus + vacances j’oublie tout = annonces imminentes du gouvernement

Ci-dessous, nous vous laissons découvrir cet agenda à hauts risques, où, soudain, tout se bouscule.

Vendredi 6 juillet : Comité Technique Ministériel
pas de ministre, pas de quorum !
En l’absence des ministres, plusieurs fédérations, dont FO Finances, ont considéré que le CTM n’avait pas lieu de se tenir.

Lundi 9 juillet : nouveau Comité Technique Ministériel… toujours pas de ministre !

En effet, M. Darmanin était loin de Paris, en Gironde où un comité d’accueil de la DRFiP 33 l’attendait :
.
FO Finances s’est rendu à cette 2nde convocation du CTM, démontrant notre volonté d’engager le débat, à chaque occasion offerte.
Les ministres n’ayant toujours pas jugé utile de se déplacer, FO Finances a quitté la séance,
non sans avoir rappelé notre disponibilité, y compris pendant la période estivale.
Les sujets ne manquent pas, tant sur les champs de compétence de M. Le Maire que ceux de M. Darmanin.
D’autant plus, que ce même jour, la presse (voir article plus bas) se fait l’écho d’une purge sans précédent des effectifs à Bercy et tout particulièrement à la DGFiP.
Une direction où les comptables publics restent vivement blessés par les propos insultants de leur ministre, à l’occasion de son déplacement dans le Loiret !!!

Mardi 10 juillet : Conseil Supérieur de la Fonction Publique de l’Etat
Hélène FAUVEL, secrétaire générale de notre syndicat F.O.-DGFiP, sera présente
pour défendre le principe de séparation ordonnateur / comptable, encore une fois attaqué à l’ordre du jour.

Mercredi 11 juillet : réunion des numéros 1 par Darmanin
Bruno Parent pour la DGFiP, le n°1 de la Douane, peut-être le n°1 de l’INSEE et…
… on vous le donne en mille :le n°1 de l’URSSAF !

Jeudi 12 juillet : Comité Technique de Réseau
Un point inquiétant (encore un) a été greffé à l’ordre du jour pas l’administration,
relatif à la publicité foncière et à l’enregistrement, sur fond de tractations avec le notariat.
Quant aux suppressions d’emplois massives annoncées par la presse ce matin (voir article ci-après),leur volume sera énorme, dans une fourchette (une fourche !) qui ne sera pas précisée avant le CTM d’octobre.