Section des Services Centraux
 DGFiP, SI-1C Etudes et Développement, Immeuble Le Montaigne
4 avenue Montaigne
93468 NOISY LE GRAND Cedex
 01-57-33-78-47
 fo.servicescentrauxdgfip.finances.gouv.fr

5775 RAISONS SUPPLÉMENTAIRES DE FAIRE GRÈVE À PARTIR DU 16 SEPTEMBRE

5775 RAISONS SUPPLÉMENTAIRES DE FAIRE GRÈVE À PARTIR DU 16 SEPTEMBRE


Le Ministre Gérald Darmanin vient d’annoncer la suppression de 5775 emplois d’ici à la fin du quinquennat pour les ministères économiques et financiers. Derrière ce chiffre se cachent naturellement des variations selon les directions, mais la DGFiP supportera, comme à son habitude, l’essentiel de ces suppressions officiellement en raison de la mise en place du prélèvement à la source, de la suppression de la taxe d’habitation et de la digitalisation.

Si ce chiffre semble inférieur à ceux qui circulaient depuis quelques temps c’est à leur mobilisation de ces derniers mois que les personnels le doivent. Il n’en reste pas moins que ce sont 10 000 emplois supplémentaires qui auront été supprimés sur ce quinquennat.

Comme chaque année, on nous refait le coup de l’exemplarité.

Pourtant, en absorbant à elle seule plus des deux tiers des suppressions d’emplois de la fonction publique d’Etat, cet exemple que plus personne ne suit ressemble à de l’acharnement et à du mépris.

La suite en PJ